Lettre d'information n°19 du 22/06/2017

La 1ère édition des « Buzz » de l’ESMO se déroulera le jeudi 21 septembre à partir de 19h au Palais de la Bourse à Bordeaux.
En savoir plus


Et la 16ème Journée Régionale du Réseau de Cancérologie d’Aquitaine (RCA) aura lieu le vendredi 1er décembre 2017 à Bordeaux.

 

JUIN

Réunion Groupe Régional d'Experts EVAPePS
jeudi 29 juin 2017, 10h00 à 16h00, Angoulême
Programme


JUILLET

Bureau du RCA
mardi 4 juillet 2017, 12h30 à 14h30, Holiday Inn, Pessac

Assemblée générale du RCA
mardi 4 juillet 2017, 14h30 à 16h30, Holiday Inn, Pessac

Soirée AFSOS : les soins oncologiques de support, à quoi bon ?
jeudi 6 juillet 2017, à 19h, Talence
Programme

SEPTEMBRE

Les « Buzz » de l’ESMO
jeudi 21 septembre 2017, à partir de 19h, Palais de la Bourse, Bordeaux Programme

OCTOBRE

9ème Congrès national de l'AFSOS
Thématique : "Les défis de l'ambulatoire : un enjeu pour les soins de support"
jeudi 12 et vendredi 13 octobre 2017, Paris
S'inscrire au congrès et appel à communication

Journée annuelle RESILIAENCE
mardi 17 octobre 2017, Institut des Métiers de Santé-Xavier Arnozan, Pessac
Programme en cours

NOVEMBRE

8ème Congrès National des Réseaux de Cancérologie
"Innovations et évolutions en cancérologie : quelles organisations ?"
jeudi 16 et vendredi 17 novembre 2017, Lille
Programme et inscriptions


DECEMBRE
16ème Journée Régionale du RCA
vendredi 1 décembre 2017, Bordeaux
Programme en cours


Le prix des médicaments anticancéreux
Développement des anticancéreux oraux / projections à court, moyen et long termes
Cancer colorectal : modalités de dépistage et de prévention chez les sujets à risque élevé et très élevé Les cancers en France 2016 : une édition 100 % interactive
Femmes porteuses d'une mutation de BRCA1 ou BRCA2 / Détection précoce du cancer du sein et des annexes et stratégies de réduction du risque
Tabac et e-cigarette en France : niveaux d’usage d’après les premiers résultats du Baromètre santé 2016
Dispositif national de surveillance des mésothéliomes intégrant la surveillance de leurs expositions
Maintien et retour à l’emploi des personnes atteintes d’un cancer : signature d’une charte d’engagements par les entreprises
Bénéfices de l'activité physique pendant et après cancer - Des connaissances aux repères pratiques
Généralisation du dépistage organisé du cancer du col de l'utérus : quel cadre éthique ?
Plan d'action pour la rénovation du dépistage organisé du cancer du sein
Projet de cahier des charges des structures de gestion en charge des dépistages organisés des cancers
Cancer du pancréas : lancement d’un programme d’actions intégrées de recherche (PAIR)


Chimiothérapies orales : des fiches médicaments pour la pratique des professionnels de santé
L’Institut national du cancer (INCa) propose des fiches pratiques destinées aux professionnels de santé sur la prévention et la gestion des effets indésirables de certains anticancéreux.
Ces fiches médicaments concernent 16 molécules indiquées dans le traitement des cancers hématologiques, cutanés, et bronchopulmonaires.
En savoir +

Recommandations et référentiels nationaux de bonnes pratiques cliniques en cancérologie : mise en place d’une procédure de labellisation

Depuis 2016, l'INCa a mis en place une procédure de labellisation de référentiels nationaux et de recommandations de bonnes pratiques en cancérologie.
Les axes du programme de travail pour l'année 2017 sont  :

  • la conduite à tenir devant des patients atteints de cancers ORL ;
  • les traitements par chirurgie et radiothérapie des cancers du sein infiltrants ;
  • la préservation de la fertilité chez les patients atteints de cancer ;
  • la préservation de la santé sexuelle chez les patients atteints de cancer.

Initialement fixée au 3 juillet, la date limite de soumission des candidatures est repoussée au 18 septembre 2017.
En savoir +

RCP moléculaire de recours en onco-pneumologie
Dans le cadre du pôle de recours en cancérologie, les 3C du CHU de Bordeaux et de l'Institut Bergonié mettent en place une RCP de recours mensuelle. Elle est ouverte aux oncologues et pneumologues d’ex-Aquitaine, en présentiel ou par audioconférence, et concerne les patients atteints de cancers bronchiques métastatiques avec anomalie(s) moléculaire(s).
En savoir +

 


Gestion des toxicités des immunothérapies anticancéreuses

Le groupe de travail régional "Toxicités cutanées des immunothérapies" a élaboré des fiches à destination des professionnels sur les conduites à tenir en cas d'atteintes cutanées liées aux immunothérapies anticancéreuses.
En savoir +



Structuration d'un parcours de soins des patients atteints de récidive locale d’un cancer du rectum en Nouvelle-Aquitaine

Le projet, piloté par le CHU de Bordeaux et les 3 RRC, a permis de définir, durant l’année 2016 et au travers d'un consensus régional, un parcours de soins pour les patients atteints de récidive locale de cancer du rectum. Près de 60 professionnels, représentant les RCP digestives de la Nouvelle-Aquitaine, ont participé au projet. Une RCP de recours « chirurgies pelviennes complexes » est maintenant en place pour ces patients. Les dossiers peuvent être adressés par messagerie sécurisée MSSanté :

  • Si vous exercez dans un établissement MSSanté compatible, contactez l’équipe informatique de votre établissement
  • Si vous exercez dans un établissement pas encore MSSanté compatible ou dans un cabinet libéral : prenez RDV auprès de TéléSanté Aquitaine.
En savoir +

 


L'accès sécurisé à des thérapies ciblées innovantes devient AcSé2

Depuis 2013, l’INCa a mis en place un programme de diagnostic moléculaire avait pour vocation d’identifier des cohortes de patients potentiellement éligibles à des essais cliniques sur la base d’une altération moléculaire. Il a permis à plus de 10 000 patients de bénéficier d’un diagnostic moléculaire en vue d’une inclusion dans AcSé. A partir du 1er janvier 2017 et jusqu’au 30 juin 2020, un nouveau programme est mis en place, AcSé 2, qui comprend :

  • AcSé crizotinib : qui se poursuivra jusqu’au 31/07/2017.
  • AcSé vemurafenib : qui se poursuivra jusqu’en 2018.
  • AcSé immunothérapies : cet essai, lancé en mai 2017, doit permettre un accès à des immunothérapies anti-PD1 (nivolumab et pembrolizumab) dans un grand nombre de cancers rares (cohortes définies par l’INCa) et également une cohorte spécifique pour les patients dont la tumeur présente une instabilité microsatellitaire (MSI) quel que soit le type de tumeur (hors cancer colorectal). La fiche de prescription actualisée des tests moléculaires nécessaires à une inclusion est disponible ici pour les cliniciens de la région.
    En savoir +

Bilan d'activité 2016 de la Plateforme de Génétique Moléculaire des Cancers 
Ce bilan reprend les analyses de biologie moléculaire effectuées pour la région et les DOM Il et est téléchargeable ici.

 

Quels traitements pour quels patients ?
Une évaluation complète des comorbidités, de l’état fonctionnel et de l’autonomie mentale des patients âgés >75 ans atteints de cancers est utile pour éviter de décider des traitements uniquement sur l’âge, de sous-traiter ce qui constitue une perte de chance ou de sur-traiter avec un risque important de toxicités. Plusieurs classifications (fit, vulnerable, frail) ont été utilisées pour prédire la mortalité et les complications liées ou non aux  toxicités des traitements. Leur comparaison dans une cohorte de plus de 1000 patients (Ferrat, JCO 2017)  montre qu’elles sont toutes équivalentes en terme de prédiction d’évènements ou de mortalité.
L'utilisation du G8 permet un dépistage rapide d'une fragilité nécessitant une prise en charge oncopédiatrique. L’important est de penser à l'utiliser…


La 5ème soirée AFSOS (Association Francophone pour les Soins Oncologiques de Support) régionale se déroulera le jeudi 6 juillet 2017 à Talence, à partir de 19h. Tous les professionnels de santé sont conviés, le thème cette année est « Les soins oncologiques de support, à quoi bon ? »
Programme

Thrombose et cancer
Le RCA met en place un projet régional d’amélioration de la prise en charge de la thrombose veineuse des patients atteints de cancer, en optimisant leur parcours de soins entre l'hôpital et la ville, et la coordination pluri-professionnelle. Déjà mené en Poitou-Charentes, il a abouti à la création d'outils qui pourront ultérieurement être partagés en Nouvelle-Aquitaine. Un groupe de travail fédérant les tutelles, les professionnels de santé de ville et d’institution et les patients s'est réuni en juin pour lancer le projet.


Vous recevez cet e-mail car vous êtes inscrit à la lettre d'information du Réseau de Cancérologie d'Aquitaine
Pour ne plus la recevoir cliquez ici
Tous droits réservés © Réseau de Cancérologie d'Aquitaine |  http://www.canceraquitaine.org/